Soumis par systeme le lun, 10/03/2016 - 00:18

OUVERTURE DES JOURNEES SCIENTIFIQUES INTERNATIONALES DE LOME, 17ème EDITION

La 17ème édition des Journées Scientifiques Internationales de Lomé (JSIL 2016), a officiellement débuté ce lundi 3 octobre 2016 sous le thème « la recherche scientifique face aux défis des changements climatiques et les enjeux de développement ». Les activités inscrites à l’agenda desdites journées ont été officiellement ouvertes par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, M. Octave Nicoué BROOHM, à la salle de conférences de l’Institut Confucius de l’Université de Lomé. Plusieurs personnalités dont le Ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie, M. Fiatuwo Kwadjo SESSENOU, les Présidents des Universités de Lomé, Pr Dodzi Komla KOKOROKO, et de Kara, Pr Komla SANDA, le Recteur de l'Université d’Abomey-Calavi, Pr Brice SINSIN, le Directeur de la Recherche de l'UL, Pr Christophe Ampah JOHNSON, des membres du corps diplomatique et représentants des organisations internationales, ainsi que les Doyens et Directeurs des établissements et services centraux de l’Université de Lomé, les enseignants-chercheurs, les étudiants et de nombreux invités ont également assisté à la cérémonie.

Du 03 au 08 Octobre, les JSIL 2016 regrouperont des enseignants-chercheurs venus des Universités du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Cote d’ivoire, du Gabon, du Ghana, du Mali, du Niger, du Nigéria, du Sénégal et du Togo, pour tenter d’apporter des solutions au phénomène des changements climatiques en Afrique. Au total, 1130 Communications seront délivrées à raison de 250 exposés en moyenne par jour. Ces communications seront réparties en 8 ateliers couvrant l’ensemble des domaines d’enseignement et de recherche des Universités du REESAO.

Les séries de communications en ateliers seront enrichies par des tables rondes et des conférences plénières. La première table ronde sur le thème « Stratégie de résilience des populations africaines face aux défis des changements climatiques » aura lieu le mardi 04 Octobre, et la seconde le lendemain sur la« Mise en œuvre des décisions de la COP 21 : principales avancées ». La journée du jeudi 06 sera marquée par une conférence plénière sur le « Financement de la recherche universitaire : cas du programme de fonds de recherche de l’Université d’Abomey-Calavi ». Des expositions de produits issus des activités de recherche et d’innovation, des concours de posters, des séances d’information sur les opportunités de bourses de Doctorat et de recherche, contribueront également à enrichir les travaux des JSIL 2016.

« Rien n’est plus grand que de mobiliser autant d’énergies pour les assises dédiées à notre planète, surtout lorsqu’elle risque d’être anéantie par la plus grande catastrophe, à savoir les changements climatiques et les menaces graves qu’ils font peser sur l’humanité, particulièrement sur notre continent et sur la survie de ses populations », a indiqué le Président de l’UL à l’ouverture des travaux. « Il s’agit (selon le Président) d’une disponibilité réflexive et opérationnelle qui épouse le temps augustinien, le passé du présent avec la COP 21, le présent du présent avec les actions en vigueur et le présent du futur avec la COP 22 à Marrakech »

La cérémonie d’ouverture des travaux a été suivie d’une conférence inaugurale présentée par le Chef de la Délégation de l’UE au Togo, M. Nicolas BERLANGA-MARTINEZ sur le thème « les défis des changements climatiques et la recherche scientifique en Afrique ». Rappelons que toutes les Communications en ateliers de ces JSIL 2016 se dérouleront au Bloc Polyvalent, Campus Nord.

Image retirée.  Image retirée.