Skip to main content

UL : Colloque international sur le projet Recherche et Développement (R4D) !!!

 

« Quelle contribution du système éducatif à l’insertion professionnelle,
à l’entrepreneuriat et au travail décent dans un monde en pleine mutation ?
 », c’est le thème du colloque, qui s’était ouvert le 1er septembre 2022, à l’auditorium de l’Université de Lomé, en présence du directeur de la coopération universitaire représentant le président de l’UL, le doyen de la FSHS, du vice-recteur de l’université de Lausanne, des membres de l’Assemblée de faculté ainsi que plusieurs enseignants-chercheurs. Ce colloque international organisé dans le cadre du consortium du projet R4D en collaboration avec l’UL, vise à répondre à la question de l’insertion professionnelle des diplômés des universités publiques.

Dans son intervention, le Vice-Recteur de l’Université de Lausanne M. Jérôme Rossier, et requérant principal du projet Recherche et Développement (R4D), a reremercié les autorités universitaires pour leur accompagnement tout en félicitant l’équipe de recherche pour la qualité de l'exécution du projet. Pour le Pr Kola Edinam, Doyen de la FSHS : « Les recherches engagées dans la politique de l’employabilité permettront aux universitaires de passer outre les enchevêtrements des situations de recherches d’emploi, de chômage de formation et d’inactivité ». Il a remercié le Président de l’Université de Lomé et son équipe pour leur appui dans le cadre de l’organisation dudit colloque.

Dans son mot d’ouverture, le Pr koffivi Ketoh, directeur de la coopération universitaire, au nom du Pr Dodzi Komla Kokoroko, président de l’Université de Lomé, l’institution se réjouit  d’avoir activement pris part à ce projet sous régional sur le thème « adapter et améliorer les interventions d’orientation scolaire, professionnelle et de carrière pour contribuer à la promotion du travail décent dans deux pays d’Afrique de l’Ouest : le Burkina Faso et le Togo Il a salué la synergie d’actions entre les équipes de recherche en psychologie des universités de Lomé (Togo), de Joseph Ki-Zerbo et Norbert Zongo (Burkina Faso), et de Lausanne (Suisse).

Rappelons que ce présent colloque vise à produire des recherches sur la manière d’adapter les interventions en orientation scolaire et professionnelle aux personnes scolarisées et celles qui ne sont ni scolarisées, ni en emploi, ni en en formation. Les résultats de ces recherches vont également fournir des outils de décision à la disposition des gouvernants dans l’élaboration des politiques visant l’insertion professionnelle, l’entrepreneuriat et l’accès à un travail décent ainsi que l’impact sur la vie des populations.